Enseignement Moral et Civique

Dans le cadre de la loi de Refondation de l’École, l’Enseignement Moral et Civique est mis en place dès la rentrée 2015. Il remplace l’Instruction Civique dans le premier degré, l’Éducation Civique au collège et l’Éducation Civique Juridique et Sociale au lycée. Il est également au cœur du parcours citoyen que l’élève doit poursuivre tout au long de sa scolarité obligatoire.

L’objectif de l’EMC repose sur la mise en œuvre de quatre cultures constitutive d’une citoyenneté vivante : les cultures de la sensibilité, de la règle et du droit, du jugement et de l’engagement. Au lycée, cette dimension est complétée par un travail sur les compétences fondamentales : l’appropriation de valeurs éthiques et principes civiques, la fortification des savoirs, le développement de l’argumentation et de l’esprit critique et la participation à des travaux d’équipe.

L’organisation des programmes, notamment au collège, est profondément changée pour devenir curriculaire. Toute notion peut être abordée plusieurs fois durant la scolarité dans un souci de construction progressive, adaptée au développement et à l’âge des élèves. Si les professeurs d’histoire-géographie restent détenteurs de l’horaire dédié à l’EMC, les autres disciplines sont appelées à y prendre une part active. C’est donc une réflexion d’équipe, à échelle des cycles, qu’il est nécessaire de mener sur ces question, notamment quand il s’agit de penser les programmations et la progression des apprentissages.

Les démarches préconisées sont largement renouvelées et placent l’élève au cœur de cet enseignement. Elles amènent ainsi à travailler en parallèle les quatre cultures. Lors de chaque séquence, l’élève doit pouvoir exprimer sa sensibilité, les règles et le droit sont clairement posés, il est fait appel à l’esprit critique et des cas concrets d’engagement sont abordés. Le projet, individuel ou collectif, est l’armature principale de ces démarches sur lesquelles repose la construction d’une citoyenneté active.

Les travaux proposés ici sont le fruit eux aussi d’une réflexion d’équipe. Les formateurs y ont travaillé collectivement. Les pistes proposées (programmations, séquences) devront forcément être adaptées à chaque situation d’établissement et aux projets des équipes.

Pour plus d’informations sur l’Enseignement Moral et Civique, vous pouvez également consulter le site EDUSCOL qui propose des ressources pour la mise en oeuvre des programmes d’EMC.