Histoire et géographie

Les nouvelles démarches de l’EMC

Mise à jour : 16 octobre 2016

Les nouveaux programmes d’enseignement moral et civique mettent en avant des activités et des pratiques pédagogiques renouvelées.

Les pratiques pédagogiques doivent nécessairement s’appuyer sur des situations concrètes, réelles ou fictives, conduisant à traiter de questions et de dilemmes qui donnent aux élèves la possibilité d’exercer réflexion, esprit critique et jugement moral.

PARTIE 1 - Les nouvelles démarches de l’EMC
PARTIE 2 - Les nouvelles démarches de l’EMC
  • 1 . Le débat est au cœur du fonctionnement de la démocratie. Il vise la recherche d’un compromis ou d’un consensus à partir de la divergence initiale des points de vue. La pratique du débat nécessite un apprentissage afin d’en faire un véritable outil d’apprentissage et d’exercice de la citoyenneté.
  • 2 . Le dilemme moral propose deux issues à l’élève toutes deux incluses dans le champ des possibles. Son objectif est d’apprendre à développer la capacité des élèves à juger par eux-mêmes, à construire leur autonomie. Cette pratique s’inscrit dans le cadre d’une discussion fondée sur l’empathie et l’écoute mutuelle.
  • 3 . La discussion à visée philosophique a pour objet de réfléchir au sens des choses, des mots de la citoyenneté en dehors de toute prise de décision et sans viser l’action. « Cette réflexion implique de sortir de soi-même, de partager les questions existentielles dans le temps et l’espace pour penser notre condition humaine dans ce qui fonde notre rapport au monde et aux autres ».
  • Sur le site Eduscol, une série de ressources sont à disposition pour accompagner la mise en œuvre de ces nouvelles pratiques :

EDUSCOL - Les méthodes et les démarches de l’EMC

EDUSCOL - L’enseignement moral et civique dans la classe, dans l’école et dans l’établissement - cycles 2-3-4

Visuel de la saisine de l'administration par voie éléctronique
Visuel du bouquet de services académiques

Contacts et services