Histoire et géographie

Vous êtes ici : Accueil > GÉOGRAPHIE PROSPECTIVE >

EXPOSITION : Les Hauts-de France à la carte

Les formateurs du groupe Géographie prospective vous présentent une exposition téléchargeable sur les Hauts-de-France. Cette exposition s’accompagne de propositions pédagogiques et thématiques adaptées à différents niveaux.

Vous pouvez consulter cette exposition et les propositions pédagogiques en cliquant sur le lien suivant :

EXPOSITION - Les Hauts-de-France à la carte : découverte d’un nouveau territoire d’appartenance
LIVRET PÉDAGOGIQUE - Les Hauts-de-France à la carte : découverte d’un nouveau territoire d’appartenance
WEBINAIRE - Les Hauts-de-France à la carte : présentation des parcours pédagogique

Comment emprunter l’exposition « Les Hauts-de-France à la carte ?
L’ensemble de l’exposition ainsi que des exemplaires de l’atlas et des livrets pédagogiques sont à la disposition de tous les établissements scolaires de l’Académie (premier et second degrés). Quinze établissements ont accepté de conserver ces matériels. Leurs professeur(e)s-documentalistes prennent en charge l’organisation du prêt. Vous trouverez dans le tableau joint les coordonnées de ces établissements. Le transport de l’exposition est à la charge de l’établissement emprunteur et le respect des dates de prêt est impératif. Le livret pédagogique est téléchargeable mais un exemplaire « papier » vous sera remis.

format Excel - 10.6 ko

En mai 2020, l’atlas pédagogique des Hauts-de-France était publié. Fruit d’une collaboration inédite entre les académies d’Amiens, de Lille et la Région Hauts-de-France, il offrait aux enseignants et à leurs élèves, de l’école primaire aux lycées, un support d’apprentissage et d’appropriation de leur territoire de vie. Outil géographique, il invitait, comme le soulignait dans la préface de cet ouvrage l’Inspecteur général d’Histoire et de Géographie honoraire, Michel Hagnerelle, à donner à son étude une « indispensable dimension prospective en confrontant les élèves à une question clef, dans quelle région voulez-vous vivre demain ? ».

Pour enrichir ce travail, le groupe de recherche en géographie prospective de l’académie d’Amiens, en collaboration avec l’Agence Hauts-de-France 2020-2040 a élaboré l’exposition « Les Hauts-de-France à la carte ». Cette seconde publication dépasse le projet porté par l’atlas. Aux cartes proposées initialement, viennent s’ajouter de nombreux documents complémentaires qui permettent d’élargir la réflexion territoriale. Une riche iconographie, des données statistiques actualisées, des textes de natures différentes allant du témoignage des acteurs aux réflexions des géographes, permettent de donner de l’ampleur au propos. L’adjonction d’un QR Code pour chaque panneau, offre la grande souplesse des outils numériques.

Ainsi bâtis, les panneaux proposés poursuivent un objectif clair : comprendre l’actualité des territoires pour penser leurs évolutions au regard des dynamiques qui les sous-tendent et des politiques qui s’y déploient. Chaque partie de l’exposition est ainsi une invitation à la découverte du réel mais aussi à se projeter dans l’avenir. Cette exposition, tournée vers la prospective, est également un outil au service d’une géographie citoyenne. Être citoyen passe par la compréhension et l’appropriation du territoire sur lequel on vit, le territoire de proximité. Ancré dans une région, ce dernier prend tout son sens dans une dimension nationale, européenne voire, à l’heure de la mondialisation, mondiale. Percevoir la réalité d’un territoire, c’est en comprendre l’organisation spatiale, les dynamiques et les flux qui l’animent, le jeu des multiples acteurs, le poids des politiques publiques. À travers la lecture des panneaux, les élèves sont invités à découvrir et comprendre la complexité des territoires, en percevoir les enjeux et les tensions pour en devenir eux-mêmes des citoyens conscients de leur appartenance. L’exposition proposée ici peut se concevoir et se découvrir alors comme un vaste panorama de la région Hauts-de-France. Chaque panneau est construit pour donner à voir et à entendre ce qui fait le vivant du territoire : les paysages, l’activité des femmes et des hommes, les mutations en cours comme les traces du passé. Cette approche est un premier moyen, pour l’élève, de s’approprier la richesse et la variété des lieux et de passer d’une vision administrative un peu aride à un espace plus concret, plus incarné.

Ce travail est néanmoins avant tout un outil pédagogique mis au service des professeurs de géographie. Il prend en compte le renouvellement pédagogique qui propose de s’appuyer sur un cas concret, étudié à grande échelle, pour comprendre les notions de la géographie puis de les mettre en perspective à une échelle plus restreinte, et s’inscrit fermement dans les programmes. On retrouvera ainsi au fil des panneaux les mêmes grandes thématiques, en parfaite cohérence avec les programmes scolaires, abordées cette fois sous l’angle des notions de la géographie.
La première d’entre elles est celle, centrale, d’habiter, fondamentale pour la géographie scolaire parce que la plus proche du vécu des élèves. De nombreux documents permettent d’en construire progressivement la compréhension. On découvre ainsi les formes d’habitat et d’occupation de l’espace, la diversité des activités humaines et l’importance des mobilités (Parcours 1 : Habiter les Hauts-de-France). Autre entrée possible, celle d’un regard sur la multiplicité des types d’espaces productifs qui s’insèrent dans le territoire. Loin de l’image passée d’une terre minière ou figée d’une terre agricole, les Hauts-de-France sont aussi lieu de l’innovation, de la diversité et de la tertiarisation (Parcours 2 : Travailler et produire dans les Hauts-de-France). Plus avant, la découverte de la région passe également par la mise en avant des exigences de la durabilité. Face au changement global, cartes et documents invitent à se poser la question des ressources et leur gestion ainsi que des risques et de la façon de prendre en compte la vulnérabilité du territoire (Parcours 3 : Se préserver des risques dans les Hauts-de-France). Dernier axe de lecture, celui qui présente la multiplicité des flux et des mobilités qui parcourent la région. L’exposition donne à voir les réseaux qui structurent l’espace comme l’intensité des déplacements qui les utilisent : mobilité pendulaire des habitants ou transports des marchandises (Parcours 4 : Se déplacer dans les Hauts-de-France).

Ce sont ainsi quatre parcours pédagogiques, en lien direct avec les programmes qui sont proposés. Déclinés du cycle 3 jusqu’aux classes des lycées, ils permettent la mise en œuvre d’une réelle continuité pédagogique. Ils sont enfin complétés par trois entrées spécifiques. Une réflexion est proposée sur les grands enjeux territoriaux dans les années à venir (Parcours 5 : Les défis des Hauts-de-France) ; nous sommes là au cœur de la réflexion prospective. Un parcours est également dédié à l’ancrage européen de la région et aux questions qu’il pose (Parcours 6 : Les dynamiques européennes de la région Hauts-de-France). Enfin, s’adressant à un public enseignant plus large, une entrée propose de s’appuyer sur l’exposition pour travailler le projet d’orientation des élèves à partir de la dimension régionale (Parcours 7 : Parcours Avenir).

format MPEG4 - 59 Mo
format MPEG4 - 43.7 Mo
format MPEG4 - 65.6 Mo
format MPEG4 - 39.1 Mo
format MPEG4 - 49.6 Mo
format MPEG4 - 51.2 Mo

Portfolio

Mise à jour : 1er septembre 2022