Histoire et géographie

SEQUENCE - Espaces et paysages de l’urbanisation : géographie des centres et des périphéries.

Mise à jour : 2 novembre 2016

 1 . Rappel du point de programme abordé

Thèmes Espaces et paysages de l’urbanisation : géographie des centres et des périphéries.
Démarches et contenus Localiser : Londres et Mexico.
Définir : urbanisation – étalement urbain – aire urbaine étalement urbain – CBD (central bisness district) Décrire : les différents paysages d’une ville en utilisant un vocabulaire précis + Les activités et fonctions des villes.
Schématiser : une grande ville.
Compétences évaluées 1 . Nommer et localiser les grands repères géographiques. 2 . Caractériser un lieu dans un espace géographique.
3 . Construire des hypothèses d’interprétation de phénomènes géographiques.
4 . Comprendre le sens général d’un document
5 . Extraire des informations pertinentes pour répondre à une question portant sur un doc
6 . Ecrire pour construire sa pensée et son savoir
7 . Réaliser des productions graphiques et cartographiques.
8 . Organiser son travail dans le cadre d’un groupe pour élaborer une tâche commune.

 2 . Déroulé de la séquence

Séance 1 : Etude de cas de Londres. Supports : 4 paysages urbaines projetés au TBI + un plan de la ville.
Tâche : sous la forme d’un cours dialogué, les élèves complètent un tableau. Ce premier exercice est l’occasion de revoir les verbes de consigne (situer, localiser, décrire, expliquer) et de s’approprier le vocabulaire spécifique (= centre historique, centre d’affaire, périphéries, grattes ciel).
Séance 2 : Etude de cas de Mexico. En autonomie et en îlot, les élèves réinvestissent les connaissances acquises lors de la première étude de cas. Construction d’une plaquette touristique.
Supports : plaquette touristique de Mexico (4 paysages urbains + un plan de la ville).
Tâches : les élèves relèvent, classent et hiérarchisent les informations dans un tableau, ils rédigent une synthèse en se « mettant dans la peau » d’un guide touristique puis ils complètent le schéma de la ville de Mexico.
Séance 3 : Mise en perspective Généralisation : construction d’un schéma sur l’organisation d’une métropole.
Conclusion et formulation d’hypothèses : l’étalement urbain est une preuve de l’attractivité qu’exercent les aires urbaines comme Londres et Mexico sur la population. Pourquoi les deux villes étudiées sont-elles attractives ?
Evaluation possible voir document annexe
Visuel de la saisine de l'administration par voie éléctronique
Visuel du bouquet de services académiques

Contacts et services